Marylène Negro – La Mouche

Fév 2001

DU 22 FÉVRIER AU 9 MARS 2001

« Cette vidéo, je l’ai faite parce que cette mouche m’est arrivée comme un événement, en plein hiver. Elle a fait irruption dans ma vie. Elle m’a d’emblée captivée, au point que pendant une période je n’ai plus pu m’en passer. Je n’ai cessé de l’observer, de la poursuivre, de la chercher, de la taquiner, de l’attendre, prête à suivre ses élans, entraînée dans sa fantaisie, à la fois déconcertée par ses subites volte-face, intriguée et agacée par son entêtement à vouloir revenir systématiquement se poser au même endroit, inquiète de la perdre, impatiente de la retrouver. Prendre la caméra pour l’approcher, sans savoir que j’en ferais un film. Filmer sans rien pouvoir recommencer et réaliser en voyant les rushes que tout était là. Par bonheur, parce que la mouche avait disparu. 

J’ai monté le film sur Les Quatre Saisons de Vivaldi, dont les violons portent les déplacements de la mouche. Une musique que l’usage nous a habitués à côtoyer avec la même banalité que lorsqu’on croise une mouche. 
À l’Université Paris 1, cette home-vidéo a été montrée en « projection-maison » avec les moyens du bord : un écran domestique volant et une petite table pour poser le matériel de projection, empruntés aux salles de cours. »

La Mouche
2000, vidéo couleur, 11min25
Réalisation : Marylène Negro
Image : Marylène Negro
Montage : Marylène Negro
Production : Marylène Negro