David Renaud – Hétérotopies

Nov 2008

DU 18 NOVEMBRE AU 12 DÉCEMBRE 2008

On s’accorde si bien à dire que la mer est bleue tout en sachant qu’il n’en est rien. La convention pure, à force d’abstraction et de mise à distance, ouvre à la réflexion. La carte, récurrente dans le travail plastique de David Renaud, est détournée, réinterprétée, et transformée pour constituer d’abord un formidable moyen de penser le monde. Chaque signe, chaque dessin ou chaque symbole qui la compose, forme le prétexte à une interrogation sur sa capacité à devenir paysage, sur sa potentialité poétique et sur son abstraction qui n’en est jamais véritablement une.

Isabelle Delamont